Il restait un peu de place, et j'en ai eu la confirmation hier soir à 21h30 ! Heureusement d'ailleurs car j'aurais été drôlement déçue sinon. Le stage porte sur les capitales. En général, quand on prend un cours de calligraphie, on apprend à reproduire une sorte d'écriture en suivant les modèles historiques (l'onciale, l'anglaise, la chancelière, la capitale romaine...). Avec Julien, on a fait tout le contraire ! L'idée, c'est d'oublier tout ce que l'on sait (je suis chanceuse : de ce côté là, j'étais une de celles qui avait le moins à faire), et à partir de toute une série d'exercices, on essaye de se créer notre propre écriture en capitales... pas facile, mais super intéressant. On n'a fait qu'effleurer le sujet, et j'ai déjà de quoi travailler pendant des semaines... Demain, nous travaillons de plus près tout ce qui est composition, au programme : couleurs, collages.....

Je ne suis pas tout à fait satisfaite de mes productions, mais je vous en mets quand même une : si vous avez la gentillesse de suivre mon aventure, j'estime que je vous dois bien ça , quand même !

La phrase est "Le temps passe, toi aussi et demain ne sera pas long à devenir hier." (c'est un vieux proverbe lyonnais). C'est vraiment un exercice : c'est ce qui explique qu'il manque des lettres et qu'on va à la ligne n'importe comment. Il y a une ou deux petites choses qui me plaisent (le premier M ou le G par exemple), mais j'ai besoin de travailler beaucoup plus chaque lettre pour trouver à chacune un aspect final à mon goût et qui fonctionne (le N sur l'avant dernière ligne ne marche pas du tout) (les autres N non plus d'ailleurs). Il faut que je réussisse à mettre plus d'énergie dans mes traits (qui sont un peu mous) sans que ça soit rigide. Il faut aussi que je travaille les formes négatives (les formes à l'intérieur des lettres), ainsi que les formes qui se créent entre les lettres. J'ai vraiment envie d'approfondir ce truc, alors peut-être bien que vous en verrez d'autres... si j'arrive à trouver le temps de m'y tenir ! Pour la peine, je vous mets un autre page (encore moins compréhensible pour ce qui est du texte)