Jusqu'à maintenant, quand j'avais des tricots feutrés, c'était toujours par accident... Et puis j'ai fini par me lancer. J'avais beaucoup aimé les petits chaussons de Cécile, voilà ceux de mes loulous (avant et après feutrage) :

IMG_5904
C'est magique ce truc !

Et pour les pieds de ces chers petits, rien de moins que de la Noro ! Oui mesdames ! Je ne pouvais pas faire plus confortable... (en fait, je n'ai rien trouvé de moins précieux dans la mercerie hallucinante que m'avait indiquée Karen... elles me connaissent déjà très bien les 2 petites dames de la boutique... hum...). Le modèle est achetable ici.

Et si vous n'avez ni envie de payer, ni envie de perfectionner votre anglais, voila une mine d'or : le site des laines Drops. Je ne connais pas leurs laines... quelqu'un les a-t-il testées ?

Et puisqu'on parle de Cécile, bienvenue à son petit Lucas !

Pour répondre à Mme Marmotte et à Karen, voila comment ça se passe : on choisit sa taille finale (en inch, c'est plus drôle...). On suit les instructions correspondantes et on se casse la tête pour voir quelle laine correspond à l'échantillon et à l'appellation "heavy worsted weight wool" (4 mailles par pouce). On se retrouve avec un truc hyper grand que jamais tu crois que ça va aller. On le met dans sa laveuse, et là, théoriquement, on contrôle le feutrage. Dans la pratique, on attend que la machine ait fini en faisant des prière pour que ça marche... , on attends 2 jours pour que ça sèche, et voilà !