Moi, ce que je préfère dans la blogosphère, c'est ce qui se passe à côté. Ce soir, je vous présente mes voisines !

Karen
Karen

Nous nous lisions déjà avant, et nous avons été fort surprises d'apprendre que nous allions passer de 6500 à quelques kilomètres. Naturellement, c'est elle que je suis allée voir la première peu de temps après que nous ayons débarqué, avant même d'être dans ma maison. A nous deux, nous avons 6 loupiots que nous comptons bien réunir lors d'une prochaine rencontre qui ne saurait tarder... C'est elle qui m'a filé mes premiers bons plans dans ma nouvelle ville (dont l'adresse de la mercerie - qui doit être une des premières boutiques où j'ai mis les pieds...)

Marie
Marie

Nous avons en commun le tricot, la couture, la broderie, le patch, les scones, les goût des petites choses bien finies et tant encore... Elle a le coeur sur la main au point de transformer une petite invitation à venir découvrir ma surjeteuse en pluie de cadeaux pour moi (dont 1 mètre de liberty - je n'en avais pas vu depuis fort fort longtemps...c'est dire si j'apprécie !). Et puis, elle a cette approche du tricot que j'aime tant : hors des sentiers battus, loin des trucs cucus ou du simplissime. Avec elle, on n'a pas peur de remonter ses manches si l'ouvrage le mérite, alors plus je passe de temps avec elle, et plus j'ai envie de tricoter... et c'est bien agréable ! (je viens de me commander des aiguilles de la mort et une laine terrible pour me faire une étole de rêve... à suivre...)

C Eole
C_Eole

Et alors là, c'est une vraie surprise ! C'est son travail de calligraphie qui nous a fait échanger quelques mails. Il était clair que nous avions la même vision de la chose et à force de recoupements, on en est arrivées à se demander si nous n'étions pas voisines... dingue !

Kannelle
Kannelle

Elle est voisine éloignée, mais voisine quand même, et demain, je vais la voir ! La finesse de son travail m'a toujours impressionnée, et j'ai hâte de pouvoir parler un peu plus avec elle...

Magalie et Oraure
Magalie

Oraure

Nous nous sommes croisées à l'apéro tricot du mois de mai... pas eu encore le temps de beaucoup bavarder, mais du temps, on en a encore plein... (la première à posé en même temps que moi - mais bien plus vite - la même faïence que moi dans sa cuisine... ça part bien côté points communs...)

Toutes les autres

Celles que je n'ai pas encore repérées (ou que j'ai oubliées, dans ce cas, pardon...) et puis toutes celles que je rencontrerai à Nantes le 7 juin grâce à l'initiative d'Elisabeth... Nantes est quand même à deux bonnes heures de route, mais après avoir été si loin, ça me parait tout à côté...

Mais dites donc, Mesdames mes voisines, il me semble qu'on est laaargement assez pour s'organiser un petit truc par là, non ? Et la prochaine fois que quelqu'un me dit un truc du genre "Alors, ça va ? Pas trop dur d'arriver dans une ville où on ne connaît personne... Pas facile de rencontrer du monde..." Ben je crois que je vais rire !