Comment revient-on après 3 mois de silence ?... et cela :

  • Sans se plaindre d'être débordée (puisque même si c'est vraiment le cas, la suractivité ne tombe pas du ciel et que c'est bien fait pour ma pomme ! Si, si : faut que j'apprenne à dire NON et STOP - deux mots que je n'arrive toujours pas à prononcer).

  • En sachant que j'ai totalement déblogué et que les quelques petites choses faites ces derniers mois ont été offertes avec beaucoup de plaisir, mais sans qu'aucune photo n'ai été prise. (le genre de truc qui ne peut pas arriver à une blogueuse régulière)

  • En sachant aussi que comme après chaque pose, je me sens un peu perdue...

Bref, j'ai le choix entre :

  • Vous montrer mes en cours... mais il n'y en a pas des masses... pour l'instant, mon quotidien, c'est beaucoup courses et rangement.

  • Vous parler de mes meeeerveilleux enfants. J'ai quand même 2-3 perles de mes grands. J'ai aussi une loupiote transformée par une coupe de chez coupe - " C'est super, je ressemble à Lucy dans Narnia !"... rien que ça !... Demoiselle que j'ai eu le plaisir de rescotcher ce soir suite à une malheureuse rencontre entre le parquet et son menton...

  • Vous montrer un peu des quelques 1200 macarons réalisés durant ces jours de décembre et au passage vous donner mes avis sur les différentes techniques/ingrédients, parce que cette fois, je maîtrise !

  • ...

Je me tâte encore, mais en attendant, sachez que :

  • Vous m'avez manqué ! Si !

  • Je ne vous raconterai pas de mensonges : je ne rattraperai pas mon retard de lecture, de toute façon, j'en suis au stade où G0gol reader n'arrive plus à compter ni à se souvenir. Donc s'il vous est arrivé un truc hyper important (genre une naissance, un déménagement de blog ou que sais-je), vous pouvez avoir pitié de moi et me le signaler. Ainsi, je ne serai pas totalement à coté de la plaque.

  • Je vais quand même reprendre un peu mes mails, alors si vous attendez une réponse, patience ! Ça pourrait finir pas arriver !

  • Je compte bien prendre de vraies vacances bien méritées la semaine prochaine et du coup,

  • Je me réjouis à l'avance de vous retrouver "comme il faut" et que mes doigts me démangent déjà.

  • J'ai l'impression d'avoir plein de choses à vous raconter, c'est bon signe non ?

  • Je suis en pleine forme et que je vous embrasse bien fort !