Vous étiez quelques unes à vouloir en savoir plus sur la fameuse règle de couture. Pour faire d'une pierre deux coups, je vous propose d'appliquer la démonstration à la fameuse problématique Pernille (hum...)

Prêtes pour une leçon de géométrie ? C'est parti !

Voilà la bête :
IMG_4871_15

Voilà la problématique :
IMG_4875_13
J'ai franchement exagéré le problème : un empiècement et un devant avec des arrondis qui ne coïncident pas forcément - en vrai, c'est beaucoup moins marqué (voir pas marqué du tout... ) mais avec ce genre de truc (pièce rapportée avec arrondi), faut vraiment être pile en face. Mon idée est donc de tracer les 2 lignes de coutures sur les 2 parties pour les faire coïncider.

Regardons cette règle de plus près :
IMG_4873_14
On voit qu'en plus de la graduation de l'arrondi, on peut voir 3 lignes parallèles qui permettent de suivre les arrondis à la distance voulue. Comme ma machine à coudre fait un point de surjet, en général, je recoupe mon tissu à 6mm de la ligne de couture prévue par le patron. Soit 15mm - 6mm = 9 mm à enlever. (on arrête de soupirer et on se concentre... c'est pas si compliqué).

Et je vais donc m'appliquer à suivre le bord en traçant ma ligne de couture à 6 mm de celui-ci sur le devant :
IMG_4879_12
L'idée est de portionner (je sais, ce mot n'existe pas...) les courbes en trouvant leurs mouvements sur la règle (plus on tronçonne, plus c'est précis). Ici, on voit que je suis bien parallèle entre 0 et 6,5 cm. Je trace entre ces 2 graduations et je marque un repère à 6,5 sans oublier de noter 6,5 à la bonne place.

Ensuite, on cherche le bout de courbe qui correspond à la portion suivant :
IMG_4883_11
Là, je suis bonne entre 45 et 52. Donc, à nouveau : je trace, je marque...

Vous suivez toujours ? Je continue !

Et rebelote avec la dernière portion :
IMG_4885_10
Et je m'arrête pile à la moitié du devant puisque mon arrondi est symétrique.

Je retourne la règle et je reporte exactement les mêmes mesures et repères de l'autre côté :
IMG_4889_9

IMG_4891_8

Et voilà pour la ligne de couture du devant à 6 mm du bord : IMG_4892_7

Maintenant, il va falloir reporter tout ça sur l'empiècement :
IMG_4894_6
On glisse l'empiècement sous le devant en faisant coïncider les 2 milieux et on trace le bord du devant sur l'empiècement. Cette ligne nous servira uniquement de repère
IMG_4897_5

Et c'est reparti avec la règle infernale on trace, on marque les repères...
IMG_4901_4

Et voilà le travail :
IMG_4904_3

Reste à recouper l'empiècement à 6 mm à l'extérieur de la ligne de couture :
IMG_4906_2

Et c'est pile poil :
IMG_4907_1

C'en est terminé pour l'usage de la règle, mais le travail n'est pas fini pour tout ça. Il faut ensuite bâtir à la main (et j'insiste...) en prenant soin de toujours bien superposer les 2 lignes que vous venez de tracer ainsi que les repères (cranter si besoin) et enfin vous pouvez piquer à la machine sur le trait de bâti... après ça, poser les manches va vous paraître super fastoche.

C'est long, certes, mais il est joli ce modèle, non ?
(ma version de Pernille est visible ici)
IMG_4756

Qui se lance dans une Pernille maintenant ?
Je ferai des intéros surprises...

(J'ai pris du papier, car pas de Pernille en cours...  les photos sont nases, mais je pense qu'elle vous suffisent pour piger le truc. Et évidement, les traits sont à tracer au feutre qui part à l'eau)

Annexe : Voici des illustrations qui accompagnent la règle qui expliquent son usage premier :

img199

img200

Et pour finir, un petit mot pour vous dire que cette règle s'est retrouvée chez moi un peu par hasard ! Elle m'intriguait à chaque fois que j'allais au magasin de tissus... Un jour où je la regardais de plus près, j'ai constaté une erreur dans le prix d'affichage. Au Québec, quand on remarque une telle erreur, le commerçant a pour obligation de faire 10 $ de remise sur le produits... en plus, j'avais  -20 % grâce à ma carte de fidélité... j'ai donc payé cette merveille 3,16 euros ! De quoi combler (pour cette fois) mon éternelle recherche de la bonne affaire.